Cours de Calligraphie

Introduction au cours de calligraphie chinoise

Au cours de notre apprentissage, nous suivrons les œuvres des anciens maîtres. Nous explorerons la tradition mais chercherons aussi à lui donner une nouvelle vitalité en y insufflant nos propres génies.

Le cours de calligraphie chinoise est principalement un cours de pratique, durant l’année scolaire, chaque élève est dirigé par le professeur à choisir un modèle de calligraphie, c’est-à-dire une œuvre importante dans l’histoire de la calligraphie chinoise, pour l’étudier et la pratiquer. Selon le niveau et le caractère de l’élève, le modèle est souvent très différent, il se varie de tous les styles, de sigillaire à cursive, donc pendant une séance, chaque élève sera dirigé individuellement. La théorie sur la calligraphie chinoise est également importante de ce cours, la discussion est ouverte, nous allons parler non seulement des théories classiques comme constituaient les traités sur la calligraphie, mais aussi des pensées contemporaines sur l’art. À la fin de chaque année il y aura une exposition-atelier pour conclure l’apprentissage et créer une œuvre de calligraphie personnelle.

Niveau débutant
Nous allons apprendre systématiquement les traits fondamentaux de la calligraphie régulière (kaishu), afin de bien maîtriser la main-d’œuvre du pinceau, avant d’entrer dans la calligraphie structurale des caractères chinois.
Chaque année, nous étudions le kaishu auprès des œuvres importantes dans l’histoire de la calligraphie chinoise ; durant la séance, chaque élève est dirigé individuellement.
Ce cours est ouvert à ceux qui n’ont pas pratiqué la calligraphie chinoise ou ont peu d’expérience calligraphique. Les élèves sont encouragés à créer des œuvres calligraphiques à la fin d’année.

 

Cours disponibles le lundi et le samedi. Professeur Mme ZHAO Fei.
2h par semaine soit 48h de cours sur 24 semaines

Yan Zhenqing 顏真卿 (709-785), Yan Qinli bei 顏勤禮碑 « Stèle de Yan Qinli ». Stèle érigée en 779. Calligraphie en régulière. Stèle conservée à la Forêt des stèles, Xi’an. Estampage conservée à la Harvard Fine Arts Library, Harvard University.

Niveau avancé

Tous les deux ou trois ans comme un cycle, nous allons étudier des chefs-d’œuvre calligraphiques, en les replaçant dans l’histoire de l’art chinois et dans leurs contextes idéologiques et historiographiques.
Au début de l’année, nous allons annoncer une série d’œuvres de calligraphie à étudier, chaque élève est dirigé par le professeur à choisir une œuvre comme modèle. Selon le tempérament et l’intérêt de chacun, l’œuvre à étudier peut se varier parmi tous les styles, des écritures anciennes, comme les inscriptions sur bronzes (jinwen), ou l’écriture sigillaire (zhuanshu), à l’écriture cursive (caoshu) en passant par la semi-cursive (xingshu). Pendant la séance, chaque élève est dirigé individuellement.
Les discussions ouvertes sur l’esthétique de la calligraphie sont une composante dynamique de ce cours, elles abordent non seulement les théories classiques sur la calligraphie, mais aussi les réflexions contemporaines sur l’art.
À la fin de chaque année il y aura une exposition pour conclure l’apprentissage et créer des œuvres personnelles. Ce cours de niveau avancé est ouvert à ceux qui ont au moins deux ans d’expérience de la pratique de calligraphie chinoise.

Cours disponibles le lundi et le samedi. Professeur M. HU Jiaxing.
2h par semaine soit 60h de cours sur 30 semaines

 

Su Shi 蘇軾 (1037-1101), Huangzhou hanshi shi 黃州寒食詩 « Poème lors de la fête de Nourriture froide à Huangzhou ». 1084-1086. Calligraphie en semi-cursive. Conservée au musée de l’ancien Palais, Taipei.

Anthropologie des caractères chinois : étymologie, évolution et pratique
À travers les évidences archéologiques, nous aborderons au début de ce cours les origines de l’écriture chinoise. Pour comprendre ensuite la structure des caractères chinois, nous allons introduire la théorie des liushu, « six procédés des caractères chinois », définie par Xu Shen (58-147) dans le premier dictionnaire étymologique de l’écriture chinoise, Shuowen jiezi. Par une classification thématique, nous allons examiner l’évolution graphique des caractères chinois, et ses liens avec l’histoire de l’art.
Tracer les caractères, dirigé par le professeur, en régulière ou en d’autres styles calligraphiques, est une composante importante du cours. Notre but c’est de comprendre l’origine des caractères chinois et d’écrire ces caractères correctement, esthétiquement.

 

Cours disponible le samedi. Professeur M. HU Jiaxing.

2h par semaine soit 60h de cours sur 30 semaines

 

Crâne de cerf (cervidae) comportant l’inscription wen 文. Exhumé en 1931 dans les ruines de Yinxu, Anyang, Henan. Période Yin Shang, ca. 1300-1046 av. J.-C. Objet conservé à l’Institute of History and Philology Academia Sinica, Taipei